Le mandat de Bobby Kotick chez Activision Blizzard a été prolongé, mais le salaire du PDG vétéran est en baisse.

Activision Blizzard a révélé dans un nouveau dépôt de la SEC (via Wowhead) qu’il étend son PDG Bobby Kotickl’emploi de.

Regardez sur YouTube

Le contrat de Kotick devait initialement se terminer le 31 décembre 2021 mais a maintenant été prolongé jusqu’au 31 mars 2023. Kotick, qui est le PDG de l’entreprise depuis plus de 30 ans, bénéficiera cependant d’une réduction de 50% de son salaire de ainsi que sa prime annuelle.

Le conseil d’administration d’Activision Blizzard a décidé de le faire sur la base des commentaires des actionnaires, pour «intégrer les meilleures pratiques du marché» et afin de relier directement la rémunération à la performance. Vous vous souviendrez peut-être que la rémunération de Kotick a été critiquée par certains actionnaires d’Activision Blizzard dans le passé, qui estimaient qu’il était trop payé, même après avoir licencié du personnel.

Le conseil a également éliminé deux autres bonus pour Kotick, à savoir le Transformation Transaction Award et le Shareholder Value Creation Incentive. À compter du 1er janvier 2021 et jusqu’à la fin de cette prolongation de contrat en mars 2023, le salaire annuel de Kotick passe de 1,75 million de dollars à 875 000 dollars.

Kotick, cependant, pourrait finir par gagner à peu près la même chose au cours des deux prochaines années. Le dossier indique que le PDG est éligible à une prime annuelle pouvant aller jusqu’à 200% de son salaire de base (réduit). 80% de ce bonus sera basé sur les objectifs financiers de l’entreprise et 20% sont réservés aux «initiatives mesurables environnementales, sociales et de gouvernance (« ESG »)» pour chaque exercice.

Le comité de rémunération d’Activision Blizzard déterminera cette valeur et la manière dont le bonus sera payé (espèces, actions). En bref, il a droit à 1,75 million de dollars de bonus supplémentaires pour chaque exercice, si les jalons de l’entreprise sont atteints.

‘)); }); }); }